Visiter notre boutique !
Holi TeamLes vidéos d'HoliContact

Les cosmétiques bio de supermarché, ça vaut quoi ?

On se retrouve pour une mini-revue sur la marque bio développée par l’hypermarché Leclerc : Naïa. Qu’on se le dise, le bio c’est cool, mais ça a tendance à couter la peau des fesses… Du coup, j’ai voulu tester du bio à prix mini.

Au fait, j’ai vérifié via l’application INCY Beauty (que je vous invite à télécharger), qui contrôle la composition de vos produits de beauté, et ils ont tous une composition correcte.

Le déodorant

Cela partait pourtant d’une bonne intention… Je voulais me débarrasser des perturbateurs endocriniens présents dans mon traditionnel déo Dove. Mais, après plusieurs essais, le verdict est tombé : mettre ce déo c’est pire que si l’on en mettait pas. Transpiration et odeur bien désagréable… Ma mère l’a testé aussi, et même constat. 

Note : 01/10 - CODE ROUGE, c’est un fiasco complet ! Je vous le déconseille vraiment !!!

La crème hydratante

C’est LA bonne surprise de cet article ! C’est la crème de jour idéale pour une peau normale. Elle sèche rapidement, ne peluche pas au moment du maquillage. Au niveau de l’hydratation, elle remplit le contrat. Néanmoins, j’ai quelques réserve sur le côté lumineux et éclatant que cette crème peut apporter…

Note : 8/10 - Il est possible que je la rachète.

Le shampooing 

Si vous ne connaissez pas encore ma routine cheveux, je vous invite à la lire ici. Pour les plus feignants, en gros, j’utilise seulement un shampoing plutôt neutre et je fais beaucoup de bains d’huiles naturelles. Après avoir utilisé le Timotei au thé vert, j’ai voulu essayé celui-là. 

Je dirais qu’il est « normal », dans les sens où il lave bien les cheveux, il ne les alourdit pas trop. Mais ne vous attendez pas à avoir la crinière de Blake Lively avec… 

Note 6/10 - « Ouais mais non… » C’était sympa le temps de quelques semaines, mais NEXT.

Un bilan dans l’ensemble assez mitigé… Partagez-moi vos pépites à petits prix en commentaires ou sur les réseaux sociaux.

J’ai hâte de vous lire,

Lisa. 

Article rédigé par :
Lisa LAMORLETTE

Commentaires