Holi TeamLes vidéos d'HoliContact

La couleur blond platine : le bilan 10 mois après

Dans cet article, je témoigne de mon expérience, qui est évidemment propre à chacun(e) et qui dépend de la nature et de la couleur et de la nature de vos cheveux.

Au mois d’août 2017, j’ai décidé de changer ma couleur de cheveux, pour passer d’un blond foncé à un blond polaire/ platine. J’avais envie de changement, mais aussi d’une couleur qui sorte du lot. J’ai donc choisi ce blond qui m’a toujours un peu fait rêver, car je trouve qu’elle donne de la personnalité.

Mes inspirations :
©kellyssalonmiddletown.com sur Pinterest
©meilleurscoiffeurs.com sur Pinterest

Réflexion et préparation

Je me suis d’abord renseignée dans mon salon de coiffure pour savoir s’il était possible de faire ça à mes cheveux. Je vous conseille vraiment de passer par cette étape pour passer au blond blanc, car le professionnel saura mieux que personne si cette couleur vous va et si elle est réalisable sur votre nature de cheveux. De plus, il est très compliqué de réussir soi-même ce type de blond avec une coloration maison sans virer à l’orange.

Pour ma part, j’avais déjà fait des colorations maison blond doré, mais qui avaient tendance à virer au jaune. J’ai donc décidé de sauter le pas fin août.

La première chose à savoir concernant cette couleur est qu’elle coûte assez cher, surtout si votre couleur naturelle n’est pas dans les tons blonds. En général, le coût est compris aux alentours d’une centaine d’euros, selon le salon de coiffure et la nature de vos cheveux.

 

La réalisation

Le blond platine peut abîmer énormément les cheveux, il est selon moi préférable de ne pas avoir les cheveux trop longs pour porter cette couleur. J’ai donc fait couper mes cheveux qui étaient plus longs avants.

Si vous pensez ressortir du salon de coiffure deux heures après votre arrivée comme à votre habitude, oubliez. La première session va en effet durer plusieurs heures. Pour moi, cela avait duré environ 4h30. En effet, le coiffeur va passer par plusieurs étapes pour arriver au résultat blond platine.

Il va d’abord pratiquer une décoloration afin d’enlever le pigment de votre cheveu. Plus votre cheveu naturel est foncé, plus il y aura de décolorations faites sur votre cheveu. Cela dépend aussi de la capacité de votre cheveu à se décolorer facilement et rapidement. En ce qui me concerne, je suis passée par deux décolorations.

A la fin de la première décoloration, j’avais le cheveu jaune orangé. Mais après la deuxième, mes cheveux étaient devenus blonds très clairs presque blancs. Je ne me souviens plus du temps de pose de chaque décoloration, mais en tout cas c’était assez long.

 Une fois qu’on obtient la clarté souhaitée pour le cheveu, on réalise une patine. La patine sert à neutraliser les reflets jaunes potentiellement présents sur le cheveu, et à illuminer la couleur. Là encore, il est possible de faire plusieurs patines selon l’effet souhaité (exemple : plus de patines pour un effet gris).

Le résultat (hello Cécé)
Avec une légère repousse des racines

 

Durée et entretien

Ça y’est, vous êtes ressortie de chez le coiffeur avec votre couleur rêvée. Maintenant, comment faire pour qu’elle reste aussi belle ?

La première chose à faire est d’utiliser à chaque shampoing un shampoing bleu déjaunisseur, pour exterminer les reflets jaunes. Ce shampoing pouvant être agressif, il est conseillé d’ensuite faire un masque pour cheveux abîmés, mais pas d’après-shampoing (sauf si celui-ci est destiné aux cheveux blonds décolorés). Cette routine va vous permettre de garder des cheveux plutôt blancs et assez doux.

Personnellement j’ai utilisé trois shampoings différents jusqu’à présent :

Shampoing platine – Generik

‍·Shampoing déjaunisseur age sublime – Dessange

‍Shampoing déjaunisseur Biorene argent – Eugene Perma

Ce dernier fut tout particulièrement efficace pour son petit prix, mais il asséchait quelque peu mes cheveux, j’étais donc obligée d’utiliser un masque après chaque utilisation.

Cependant, les racines reviennent très vite. Et même si vous avez un cheveu plutôt clair, le contraste avec le blond presque blanc va être très frappant. On peut choisir de garder cet effet racine ou retourner chez le coiffeur. Il est en effet conseillé d’y aller tous les mois pour refaire sa couleur. Personnellement, j’y suis retournée plutôt tous les 2/3 mois par manque de temps, et on voyait assez mes racines.

Aujourd’hui, je me rends compte (même si je le savais déjà avant) qu’avoir cette couleur est compliqué car il lui faut beaucoup d’entretien. Depuis quelques temps, je sais que je ne veux plus être blond platine. Par conséquent, la dernière fois que je me suis rendue chez le coiffeur, je n’ai pas entièrement fait mes racines. J’ai uniquement fait des mèches sur les racines pour les fondre avec les longueurs. Cela permet que pendant la repousse, on n’ait moins un effet de bloc entre ma couleur naturelle sur les racines et la couleur de mes longueurs. Maintenant, j’attends que cette couleur disparaisse progressivement pour changer.

Pour résumer

Points positifs

  • Jolie couleur
  • Couleur stylée et glam

Points négatifs

  • Entretien compliqué
  • Coûteux
  • Abîme les cheveux

Et vous, que pensez-vous du blond polaire ? Prête à tenter cette aventure ?

A bientôt :) ,

Marianne

Article rédigé par :
Marianne

Commentaires