Holi TeamLes vidéos d'HoliContact

Connaissez vous l'hoazin ?

Vivant en Amérique du Sud, cet oiseau à l’aspect un peu préhistorique est très reconnaissable à son plumage brun et chamois, sa crête et surtout sa peau bleue autour de son œil rouge ; il mesure 62 à 70 cm pour un poids de 700 à 900 grammes.

Comme il est très reconnaissable il a été choisi comme symbole aviaire du Guyana, il sert de logo aux autorités de tourisme, on peut aussi le trouver sur des timbres. Il est l’une des 900 espèces du pays à être recherchée par les ornithologues amateurs et professionnels.

Cet oiseau présente plusieurs particularités qui lui sont vraiment propres. L’hoazin se nourrit à 80% de feuilles ou de bourgeons, et le reste de son alimentation se constitue de fruits. Se nourrissant uniquement de végétaux il est le seul oiseau ruminant (digère par fermentation bactérienne, son jabot fait 1/3 de son poids !) ce qui lui donne comme surnom « la vache volante ».

Cet aspect intéresse beaucoup les scientifiques car l’hoazin possède des enzymes, si elles pouvaient être isolées on pourrait tenter de les transférer au bétail, ce qui permettrait aux vaches ou aux chèvres de consommer des plantes qui sont toxiques pour elles.

Cela n’est pas sa seule particularité, ces oiseaux vivent dans des arbres au dessus de l’eau, lacs et mangroves ; en cas de danger les poussins peuvent sauter et même nager sous l’eau pour échapper à un prédateur et ensuite remonter dans son arbre à l’aide de ses deux griffes présentes à chaque aile (des griffes alaires) qui disparaissent au bout de quelques semaines. C’est un cas unique chez les oiseaux d’aujourd'hui ce qui amène des comparaisons avec les fossiles d’Archéoptéryx.

Et en effet un fossile d’hoazin a été découvert en Colombie, prouvant que l’hoazin est le plus vieil oiseau encore existant ! (Plus de 10 millions d’années !).

Cet oiseau ne vit pas en captivité et ne s’y reproduit pas non plus. Seul le zoo du Bronx à New York a réussi à garder des hoazins en captivité durant plus de 6 mois.

Dans la nature ces oiseaux vivent en petites colonies, ces oiseaux sont monogames, c'est à dire qu’ils ne forment qu’un seul couple et les nids en forme de plateformes peuvent accueillir 2 à 4 œufs. Devenant adultes à 2 ou 3 ans les jeunes de l’année précédente aident à couver (30 jours) et à nourrir les jeunes (2 à 3 mois).

Pour finir sur une touche de poésie, l’hoazin est un oiseau très confiant. Parfois chassé pour ses plumes, à des fins médicinales ou pour faire des appâts pour la pêche il n’est en revanche généralement pas chassé pour être mangé car il dégage une forte odeur (qui provient de la consommation de certaines feuilles). Ce qui explique son surnom « le faisan qui pue ».

Voilà, j’espère que cet article vous a plu et appris des choses, en attendant un prochain article je vous embrasse et je vous dis à très vite !

Article rédigé par :
Manon ROLIN

Commentaires