ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Politique

Visite du Président de la République dans le Grand Est

À l’occasion du centenaire de la Guerre 14-18, Emmanuel Macron a prévu une « itinérance commémorative » qui lui fera sillonner les routes du Grand Est, puis des Hauts-de-France.

Politique
Rédigé par
Lisa LAMORLETTE
Article créé le
November 2, 2018



La première étape de son voyage sera à Strasbourg vers 19h, où il devra accueillir en compagnie de son épouse Birgitte Macron, le président de la République fédérale d’Allemagne, Franck-Walter Steinmer. Ensuite, se tiendra une cérémonie militaire sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg. Après cela, un concert sera donné par les 80 musiciens de l’orchestre symbolique de l’Académie supérieure de Strasbourg. L’occasion d’évoquer le thème de la paix européenne et du retour de l’Alsace-Moselle en France sur des airs de Debussy et Beethoven.

Franck-Walter Steinmer sera présent à Strasbourg au côté d'Emmanuel Macron et son épouse


Un voyage qui mêlera la mémoire de guerre à travers les différentes commémorations, mais qui sera l’occasion de découvrir les différents secteurs économiques du Grand-Est avec la visite d’entreprises et la découvertes des projets innovants du territoire.


Le lundi 5 novembre, à 10h, une cérémonie en hommage aux combattants français tués en août 1914 lors de la bataille des frontières aura lieu devant le monument de Morhange, en Moselle. Ensuite, le couple présidentiel reprendra la route vers Pont-à-Mousson pour aller visiter l’entreprise Novasep vers 15h. Cette entreprise située dans la zone industrielle de Pompey, est une entreprise du domaine pharmaceutique, spécialisée dans la purification des molécules actives complexes.

Ce sera l'occasion pour le Président de la République de visiter l'entreprise Novasep à Pompey.

Puis, il se rendra à l’Abbaye des Prémontrés, toujours à Pont-à-Mousson afin de conclure un forum économique : Choose France Grand Est. Enfin, il terminera sa journée à Monthairons, dans la Meuse.


Le lendemain, le mardi 6 novembre sera dédié à la Meuse. Dans un premier temps, vers 9h, le Président de la République se rendra aux Eparges pour se recueillir devant la statue de Maurice Genevoix. Il s’agit de l’auteur de cinq volumes consacrés à Ceux de 14, une oeuvre essentielle parmi les grands témoignages de la Première Guerre Mondiale.

Ensuite, Emmanuel Macron ira au cimetière militaire du Trottoir pour déposer un bouquet de fleurs sur la tombe de Robert Porchon, un officier « mort pour la France ».


Il était impossible de passer à côté de Verdun, théâtre de la terrible bataille de Verdun en 1916.

Ainsi, le Président de la République se rendra au Mémorial de Verdun pour une brève visite de cet édifice inauguré en mai 2016 par François Hollande et Angela Merkel.

Sa visite se poursuivra à Fleury-devant-Douaumont en compagnie de lycéens de 1ère du lycée Margueritte de Verdun et du géographe Jean-Pierre Amat. Puis, il sera attendu vers 15h à la nécropole de Verdun pour une cérémonie militaire. Enfin cette visite de la Cité de la Paix s’achèvera à l’ossuaire pour le ravivage de la flamme du souvenir.

Il rallumera la flamme du souvenir dans l'ossuaire de Douaumont.

À noter qu'à cette occasion l'Ossuaire et le fort de Douaumont, ainsi que le Mémorial de Verdun seront fermés au public le 6 novembre 2018

À 18h, le Emmanuel Macron sera attendu en terres champenoises, à Reims pour accueillir M. Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali. Le reste de la soirée dans la Cité des sacres, se déroulera dans la plus stricte intimité pour un entretien en tête-à-tête entre les deux chefs d’état.

Emmanuel Macron avait déjà rendu visite au Président du Mali en mai 2017.

Enfin, son séjour dans le Grand Est s’achèvera par une visite à Charlevilles-Mézières pour un Conseil des Ministres à la Préfecture.

Les deux derniers jours de cette itinérance seront consacrées à des visites dans les Hauts-de-France.



Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie