ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Image Deutsche Presse-Agentur

Justice

Un infirmier soupçonné d'au moins 90 meurtres

En Allemagne, un infirmier est soupçonné d'être l'auteur d'au moins 90 meurtres de patients.

Justice
Rédigé par
Nicolas BEL
Article publié le
11/11/17

Un infirmier allemand serait l'auteur de 90 meurtres. C'est en effet que révèle une enquête sur Niels Högel, 41 ans, déjà condamné pour avoir tué plusieurs patients. En juin 2016, il avait été établi comme responsable dans le décès de 33 patients, et ce dans plusieurs établissements de soins dans lesquels il avait travaillé entre 2000 et 2005.

Selon les forces de l'ordre allemandes, il tuait généralement par surdoses médicamenteuses, et même pour ces derniers, établir une liste exacte du macabre bilan de l'infirmier sera probablement impossible. Cependant, le nombre de victimes ne cesse d'augmenter. En effet, après 134 exhumations et des centaines de témoignages, le rôle de Niels Högel dans ces décès est de plus en plus clair.

En 2005, il avait été surpris par l'une de ses collègues alors qu'il effectuait une piqûre non prescrite à l'un de ses patients, c'est à ce moment que l'affaire avait éclaté outre-Rhin. C'est cet acte qui l'a fait condamner une première fois, en 2008. Durant cette peine de sept ans et demi de prison, il avait confié à un psychiatre qu'il avait déjà tenté de tuer près d'une soixantaine de personnes. Une série d'analyses avait alors été lancée.

En 2015, il a été condamné à la prison à perpétuité après les meurtres de 2 personnes et les tentatives de meurtres de 4 autres personnes s'étant finalement soldées par leurs décès. À ces victimes sont venues s'ajouter 84 autres patients, portant ainsi le bilan à 90 victimes.

Lors de son procès à Oldenbourg, il avait expliqué ses gestes en déclarant mettre les patients au seuil de la mort afin de "démontrer sa capacité à les ramener à la vie", invoquant comme raison "l'ennui".

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie