ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Image contact-avocat.com

Justice

Un homme verbalisé après avoir payé un PV trop rapidement

Un homme ayant été flashé en excès de vitesse a été verbalisé après avoir payé trop rapidement son PV.

Justice
Rédigé par
Nicolas BEL
Article publié le
11/11/17

Bruno Cibin est chef d’entreprise de la zone d’activités du Breuil, à Messein. Alors qu’il se rendait à un rendez-vous professionnel avec la moto de sa société, il se fait flasher sur l’A31. À nos confrères de l’Est Républicain, il a déclaré « avoir dépassé la limitation parce qu’un camion espagnol se situant derrière lui le collait ». Il aurait même fait signe à ce dernier de ralentir.

Ne contestant pas l’infraction, il s’affranchit immédiatement de l’amende de 45 € et de la perte d’un point sur son permis de conduire. Mais après avoir payé cette dernière sur internet, il s’aperçoit qu’un avertissement stipule que les chefs d’entreprises ne doivent pas immédiatement payer l’amende lorsqu’elle concerne un véhicule de société.

Après s’être aperçu de ce point, il contacte immédiatement l’organisme qui gère les radars automatiques en métropole, mais ces derniers lui font clairement comprendre qu’il ne peut annuler son paiement, tout en ajoutant qu’il recevrait un nouveau PV. Ce qui lui est reproché est le fait d’avoir payé l’amende sans avoir préalablement dénoncé le conducteur du véhicule, en l’occurrence lui-même, cela est donc considéré comme une infraction.

Son nouveau PV, pour « non-dénonciation » sera quant à lui bien plus élevé : 450 €.

Son cas n’étant pas isolé, le député de Mayenne, Guillaume Garo, avait interpellé le ministre de l’Intérieur, dénonçant un « manque de clarté ».

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie

l'info

en direct
No items found.
Publicité

Tags

Le/La journaliste, ayant rédigé cet article, n'a pas souhaité y joindre de Tags.