ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Ministère de l'interieur

Faits Divers

Sécurité routière : un stage pour motards dans la Meuse

Les gendarmes encadreront la sécurité sur les lieux du stage.

Faits Divers
Rédigé par
Audrey TAISANT
Article publié le
13/12/17

Deux journées de sensibilisation à la sécurité à moto sont prévues dans le Grand Est pour permettre aux motards de reprendre la route avec confiance après l’hiver. La première se déroulera le 29 avril 2017 à Bar-le-Duc à la cité administrative, et la seconde le 6 mai 2017 à Verdun au City Bowl. Elles ont lieu chaque année, organisées par la Prévention Routière, la gendarmerie, la préfecture et le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile). 

Durant ces journées de stage, les motards pourront faire vérifier leurs documents (permis de conduire, assurance), et passer un test sur le code de la route. Il leur sera également proposé un exercice pratique sur la technique de virage. Ils s’entraîneront sur route, encadrés par les gendarmes de la BMO (Brigades Motorisées) et du PMO (Pelotons Motorisés). La distance parcourue sera de 120 km.

Le capitaine Bruche, qui commande l’EDSR (Escadron Départemental de Sécurité Routière), et qui est également un ancien participant du stage des motards de gendarmerie à Fontainebleau (réputé pour être particulièrement difficile), précise à propos de la technique des virages : « Après les mois d’hiver, reprendre la moto nécessite, en plus d’une révision, de se sentir de nouveau bien dessus. Nous allons notamment aborder, après le plateau de maniabilité, la trajectoire de sécurité. En effet, les motards ont tendance à s’engouffrer dans les virages en cherchant le point de corde pour optimiser la trajectoire. Mais cette technique n’est pas valable sur route, car le motard n’est pas le seul usager. Il faut garder une vision de la route et la meilleure méthode est de rester à l’extérieur du virage jusqu’au moment ou l’on peut voir la fin de la courbe avant de se rapprocher de l’intérieur. Si on aborde le virage un peu moins vite, on rattrape ce temps perdu car dans le premier cas, il faut freiner et l’on a tendance à trop le faire ». 

Seules 20 places sont disponibles sur inscription au 03 29 79 40 79 avant le 27 avril 2017.

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie