ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Google

Sciences & Santé

Saint-Dizier : En recherche de médecins généralistes !

Fin 2017 le nombre de retraites chez les médecins généralistes augmentent, nous sommes en début d'automne 2018, et les choses sont loin de s'arranger...

Sciences & Santé
Rédigé par
Laetitia Loisy
Article publié le
8/10/18

La pénurie de médecins généralistes alerte les habitants de Saint-Dizier : inquiétudes justifiées ?  

"Désolé, mais nous ne prenons plus de nouveaux patients." C'est la phrase la plus répétée par les secrétaires médicales et médecins eux-mêmes. En effet, depuis début 2018 on annonce plus d'une dizaine de départs de médecins avant la fin décembre, sans compter les départs en retraites déjà enregistrés pour la ville de Saint-Dizier. Pour 2019, on attend pas moins de 20% de départs en plus, avec en moyenne moins de 5% de remplacement. A l'approche de l'hiver et ses épidémies de grippe, le peu de médecins généralistes restant craignent cette période, cette situation plus qu'alarmante reste à leurs yeux, "sans solution".

Des solutions pour ce problème ?                                                    

Selon nos confrères, les jeunes médecins ont préféré les régions plus attractives en terme de qualité de vie, et c'est les départements du triangle qui sont mis sur le banc de touche. Certains médecins viennent donc de Nancy ou Reims pour consulter. Aux urgences, les établissements ont du rappeler des infirmiers en congés. Selon le président du syndicat des généralistes, il faut "trouver des solutions pour mieux soigner avec moins d'effectifs". Toujours est il qu'en attendant la solution miracle, l'ARS (Agence Régional de la Santé), l'Ordre des médecins ainsi que l'Assurance Maladie peuvent vous accompagner dans vos recherches et vous aidez à trouver un médecin.

La ville de Saint-Dizier agit                                                                                        

La maire de Saint-Dizier, Elisabeth Robert-Dehault, répond aux habitants : "Une maison médicale est en cours de création. Nous avons financé une étude pour la maison médicale soit créée en fonction du cahier des charges de l'agence régionale de santé (ARS). Pour lancer le projet, nous attendons des précisions de la part des médecins, quant à leur nombre et leur spécialité."                                                                                                                                                  

On rappelle qu'une pétition est lancée pour dénoncer le manque de médecins généralistes et qu'elle est disponible dans les pharmacies bragardes.

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie