ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Image d'illustration - Puissance Télévision

Politique

Refus du rassemblement tsigane en Haute-Marne

C’est un « non » ferme et unanime de la part des élus quant au rassemblement « Vie et Lumière ».

Politique
Rédigé par
Lisa LAMORLETTE
Article publié le
23/6/18

 Nicolas Lacroix, président du Conseil départemental de la Haute-Marne, et les élus des communes touchées par le rassemblement tsigane « Vie et lumière » on pris les devants. En effet, le ministère de l’intérieur n’a pas encore communiqué où se déroulerait le rassemblement des gens du voyage mais ils ont décidé d'agir dès maintenant. 

Selon nos confrères du Journal de la Haute-Marne, qui étaient présents à la réunion en mairie de Bricon mercredi soir, une motion sera envoyée à Gérard Collomb et au préfet de la Haute-Marne. Une vingtaine d'élus ont décidé de signer cette motion. Les différentes communes ont rappelé les nombreuses nuisances et perturbations qu’engendrent l’accueil des milliers de caravanes et des 30 à 40 000 personnes. C’est donc un refus catégorique pour cette année.

Nicolas Lacroix a insisté aussi sur les coûts de ce type d’accueil, en avançant une ardoise de 70 000€ pour les pompiers. Mais il a aussi affirmé sa détermination, en affirmant que « s’ils viennent ça ne se passera pas bien. »

Pour rappel, le rassemblement « Vie et lumière » est un rassemblement religieux qui regroupe des milliers de pèlerins. Ils ont été accueillis à plusieurs reprises sur le site de l’aérodrome de Semoutiers, à  une dizaine de kilomètres de Chaumont

Les dates du rassemblement sont connues : du 19 au 26 août. L'état doit désormais choisir le lieu.

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie