ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

France 3 Régions

Politique

Le Grand Est se mobilise pour le maintien du TGV

Une campagne de mobilisation a été mise en place par la région Grand Est pour maintenir la ligne TGV directe Metz-Nancy-Lyon qui desserre Culmont-Chalindrey.

Politique
Rédigé par
Lisa LAMORLETTE
Article publié le
13/7/18

La fermeture de la ligne TGV directe Metz-Nancy-Lyon qui desserre Culmont-Chalindrey a été annoncée d’ici la fin de l’année. 

Les raisons sont diverses, des travaux sont annoncés pour en Gare de Lyon jusqu’à 2023. Mais pourquoi ne pas passer par une autre gare lyonnaise, demande Christine Guillemy, vice-présidente de la région Grand Est. Les difficultés financières de la SNCF sont aussi évoquée, sous-entendant le manque de rentabilité de la ligne. 

Pour les élus locaux, la fermeture de cette ligne est lourde d’enjeux. Par exemple, ils évoquent le manque de mobilité pour les étudiants qui se rendent en Lorraine pour leurs études. Ou encore pour les nombreux curistes qui se rendent à Bourbonne-les-Bains via la gare de Culmont-Chalindrey. L’inquiétude serait qu’ils se tournent vers d’autres stations thermales plus accessibles. 

Les élus du Grand Est ont décidé de lutter. À l’initiative de Jean Rottner, président de la région Grand Est, une pétition en ligne a été mise en ligne le 8 juillet dernier. Tous les élus se manifestent sur les réseaux sociaux à l’aide du hashtag #TouchePasAMonTGV

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie