ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Photo Wikipedia / Nevit Dilmen

Société

Le dernier pédiatre libéral de Saint-Dizier

Il ne reste, désormais, qu’un seul pédiatre libéral, à Saint-Dizier !

Société
Rédigé par
Sylvain PINAULT
Article publié le
11/11/17

La désertification médicale est un problème récurrent dans les zones rurales. C’est notamment le cas en Haute-Marne. Il ne reste, désormais, qu’un seul pédiatre libéral, à Saint-Dizier. Pire, plus aucun n’exerce à Vitry le François !

À Saint-Dizier, les généralistes se trouvent en quantité suffisante, cependant, les spécialistes, comme les pédiatres libéraux, se font plus rares. Ce phénomène s’explique par de nombreux départs en retraite, jumelé à un faible renouvellement. Les jeunes diplômés en médecine ne veulent plus pratiquer la pédiatrie, encore moins dans les zones rurales. L’exercice de la pédiatrie dans la région, n’étant ni valorisant financièrement, ni attractif géographiquement, les futurs médecins, choisissent des spécialités plus lucratives telles que l’ophtalmologie ou la chirurgie. De plus, la ville de Saint-Dizier, ne faisant pas partie des zones « sous-denses », elle ne peut bénéficier d’une aide à l’installation des professionnels de la santé.

En 2012, Saint-Dizier comptait trois pédiatres libéraux... cinq ans plus tard, il n’en reste plus qu’un. Le premier est parti à la retraite, le second a préféré changer d’activité. Docteur Guy Hoffmann, l’unique pédiatre libéral de Saint-Dizier, exerce encore en cabinet médical et parfois au centre hospitalier.

Les parents et futurs parents, résidant à Saint-Dizier, sont confrontés à la difficulté de trouver un pédiatre. Contraint de se rendre aux urgences pour une affection ORL bégnine, la situation devient aberrante !

Face à ce problème, les parents n’ont pas d’autres options que de se rendre à l’hôpital, aux urgences ou de consulter un généraliste. Quant à ceux qui en ont la possibilité, ils doivent se déplacer jusque dans le département voisin, à Bar-le-Duc, où deux pédiatres libéraux continuent d’exercer… pour combien de temps encore ?

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie