ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Culture & Loisirs

La saison culturelle de Saint-Dizier dévoilée

Vous allez bientôt la recevoir dans votre boîte aux lettres, ou pouvoir la trouver dans différents lieux publics de la ville et de l’agglomération… La saison culturelle 2018 - 2019 vient d’être dévoilée.

Culture & Loisirs
Rédigé par
Lisa LAMORLETTE
Article publié le
20/7/18

"Diffuser le plus grand nombre de courants artistiques possibles, au plus grand nombre", voilà le crédo de cette nouvelle programmation culturelle de la ville de Saint-Dizier. 

L’offre est une nouvelle fois variée, mais aussi étendue avec les 3 scènes. En effet, le réseau de salle de spectacles est composé des Fuseaux à Saint-Dizier (1100 à 2000 places), du Théâtre à l’Italienne de Saint-Dizier (321 places) et du Théâtre de La Forgerie de Wassy (299 places). Cette année, les frontières seront encore repoussées avec un nouveau lieu pour rendre la culture accessible à tous. Pour réussir ce nouvel objectif, le festival ChiFouMi va être mis en place à Chevillon. Une commune qui, selon Ilona Pietrzok, directrice culture « était éloignée des salles de spectacle ».

« Il y en aura pour tous les goûts »

Du théâtre d’hier et d’aujourd’hui

On peut aussi noter la variété de cette programmation. Les auteurs classiques sont mis à l’honneur avec des auteurs notoires, tels que Molière, Corneille, Beaumarchais ou encore Shakespeare. Un moyen de rendre accessible les grands classiques au plus jeunes, mais aussi d’offrir un regard nouveau pour es plus aguerris avec des adaptions audacieuses. 

Les thèmes contemporains ne sont pas épargnés comme l’adaptation du livre très primé En attendant Bojangles, ou encore Nul Poisson où aller qui évoque le thème de l’exode et de la guerre. 

Toujours plus de spectacles pour le jeune public

La Communauté d’agglomération est convaincue qu’il n’y a pas d’âge pour fréquenter les salles de spectacles, ainsi l’accent est mis sur des représentations récréatives. Ainsi, huit spectacles à destination des plus jeunes seront proposés pour les trois scènes. Avec notamment le troisième opus d’Aldebert qui semblait être tant attendu. 

Nouveauté cette année, un spectacle sera décentralisé sur l’ensemble de l’agglomération avec « L’homme qui plantain des arbres ». Cette pièce à caractère humaniste et écolo sera jouée dans les médiathèques du territoire. Un moyen de sensibiliser les petits bouts à l’enjeu environnemental de notre siècle. 

Enfin, le nouveau festival ChiFouMi, organisé à Chevillon est à destination des enfants, et même des très jeunes enfants puisqu’il est accessible dès 18 mois. Dès le mois de janvier 2019, le festival débutera avec des ateliers de création instrumentale, de théâtre, de batucada… associant alors habitants et élèves. Enfin, le temps fort du festival aura lieu du jeudi 25 au dimanche 28 juillet en plein air, avec de nombreuses animations. 

Le festival Eclectik Rock souffle sa treizième bougie

En partenariat avec la Vile de Vitry-le-François, les concerts se passeront à la fois à l’Orange Bleue et aux Fuseaux. Accompagné également du traditionnel parcours musical dans les deux villes, où les spectateurs pourront assister à des concerts dans différents bars tout au long de la soirée, du 9 et du 10 novembre. Le groupe Trust se produira notamment le 17 novembre aux Fuseaux. Une jolie tête d’affiche avec ce groupe d’hard rock et d’heavy métal, qui s’est déjà produit aux côtés d’ACDC ou encore d’Iron Maiden. 

Une pluie de rires sur Saint-Dizier

Pour la seizième année consécutive, se tiendra le désormais incontournable festival Humour d’Hivers. Jean-Marie Bigard, Laura Laune et Ahmed Sylla seront entre autre présents. Accompagnés par des humoristes locaux comme les Des Gars qui reviendront au théâtre de la Forgerie de Wassy le 1er février. Il y aura alors une alternance entre one-man show, humour musical et théâtre pour donner le sourire aux bragards. 

Pour les mélomanes, place au cycle classique

« Le théâtre à l’italienne s’y prête bien » s’en réjouit la ville de Saint-Dizier. Dans ce petit écrin de 321 places se succéderont des opérettes, des récitals et des orchestres de chambre, avec par exemple le quatuor Artemis le 18 novembre. Quand les musiciens seront trop nombreux, comme pour l’Orchestre National de Metz, les Fuseaux les accueilleront pour le plus grand plaisir des amateurs du genre et des non-initiés. 

Les Trois Scènes vont donner de la voix, avec les musiques actuelles

Des têtes d’affiches il y en a, et pas des moindres : Christophe Willem, Slimane, Julien Clerc ou encore Roch Voisine. Mais aussi, des concerts inédits et plus intimistes avec la chanteuse Camille qui investira le Théâtre à l’italienne pour deux dates, les 14 et 15 décembre. 

Les soirées club se poursuivent avec différents thèmes : musique festive, salsa et musique latine et rock celtique. Le final sera donné avec le Tremplin Jukebox, organisé par le Journal de la Haute-Marne le vendredi 10 mai 2019. Un moyen de découvrir nos talents locaux. 

Les inclassables, pour vous faire rêver

Du crique, de la danse ou des spectacles musicaux… Leur point commun : créer de la surprise en proposant des concepts différents. Par exemple, A simple space proposera des représentations associées au cirque, avec de nombreux acrobates. Mais avec une particularité notable : les artistes seront au milieu de la salle, encerclés par le public qui ne sera qu’à quelques centimètres d’eux. Ou encore, la troupe Ada Ava, proposera du cinéma en direct avec des projecteurs dans univers rappelant Alfred Hitchcock et Tim Burton.  

« Accompagner, créer et partager »

L’accent est mis sur la création artistique, avec l’accompagnement de la Communauté d’agglomération Saint-Dizier, Der & Blaise. 

Les résidences, un moyen de créer un lien fort entre les artistes et la ville

L’Agglomération accompagne les artistes et les créateurs dans des résidences. Ainsi, toute la société s’investit : scolaires, associations, habitants profitent alors de rencontres privilégiées avec les compagnies. C’est pourquoi des ateliers de pratiques artistiques, des rencontres, des masterclasses mais aussi des répétitions publiques sont mises en place pour faire participer le territoire. 

La résidence de la troupe Les Frivolités Parisiennes se poursuivra pour la cinquième année

Cette troupe d’opéra-comique aura l’occasion une nouvelle fois de faire revivre une pièce oubliée. Le but étant de transmettre ce patrimoine artistique en perdition, et d’intégrer une dimension pédagogique en incluant les scolaires. Dès lors, vous pourrez retrouver le 2 juin au Théâtre, Le Testament de la tante Caroline, qui, avec un humour grinçant s’amusera des immuables noirceurs testamentaires. 

Une nouvelle résidence, consacrée à la danse contemporaine

Black Bakara investira la salle des Fuseaux, pour faire danser à la fois les scolaires, les associations, les écoles de danse et les danseurs en voie de professionnalisation du territoire. La troupe devra travailler, dès le mois d’août 2018, sur ses deux créations « Pop » et « Origines »  

Nouvelle édition du Tremplin

Dès le mois de novembre, un nouvel appel à candidature sera lancé pour la troisième édition du dispositif d’accompagnement « Tremplin », pour un cycle de 18 mois. Plusieurs formations musicales seront proposées aux groupes choisis, en lien avec le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal et plus particulièrement Stéphane Poirier, coordinateur de ce tremplin. 

Le but est d’accompagner les groupes sur différents point : la technique, l’administratif, ou encore la communication. 

Infos pratiques

En ce qui concerne la billetterie, elle sera ouverte le 15 septembre 2018 à 9h, au guichet et en ligne sur www.billetterie.saint-dizier.fr 

Les prix restent échangés et attractifs, surtout pour les - de 26 ans et demandeurs d’emploi qui bénéficient de 50% de réduction. 

Pour consulter la programmation complète, rendez-vous sur www.les3scenes.saint-dizier.fr 

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie