ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Le Monde

Hiroshima : il y a 72 ans, Enola Gay larguait la première bombe A

Société
Rédigé par
Audrey TAISANT
Article publié le
14/11/17

Il y a 72 ans, le bombardier américain Enola Gay bombardait Hiroshima. La première bombe atomique, équivalente à 16 tonnes de TNT, appelée Little boy, faisait au moins 140 000 morts, irradiés ou brûlés par un sol devenu un véritable brasier avec près de 4 000 °C. Un nombre exact n’a toujours pas pu être établi à ce jour, compte tenu des disparus et des survivants victimes aujourd’hui de graves maladies dues à la bombe A.

Le paysage radié d'Hiroshima. ©Le Figaro

Un contexte de guerre dramatique

Nous sommes en pleine Seconde Guerre Mondiale. Les Etats-Unis et le Japon sont adversaires epuis l’attaque de Pearl Harbor survenue le 7 décembre 1941.

Les Etats-Unis, qui viennent de développer des armes à l’uranium et au plutonium, souhaitent tester leur nouvelle bombe sur un terrain grandeur nature. Le Japon ayant rejeté plusieurs traités imposés lors des conférences américaines, il est donc décidé que les essais se feront sur les villes, d’abord d’Hiroshima le 6 août 1945, puis à Nagasaki, le 9 août 1945.

La seule image du champignon atomique, prise par l'équipage du bombardier Enola Gay sur le vol du retour. ©L'Abri

Les Etats-Unis veulent également par le biais de ces bombardements, affirmer leur supériorité militaire auprès de l’URSS.

Cet événement va profondément traumatiser la population japonaise, qui décide alors de capituler quelques jours plupart, marquant la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Mais les pays ne souhaitent pas en rester là pour autant, et débute alors un nouveau conflit, la Guerre Froide.

 

Des rassemblements ce week-end en hommage aux victimes

Dans le pays, plusieurs rassemblements ont eu lieu hier, avec des dizaines de milliers de participants, venus honorer la mémoire des victimes de l’attaque.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont également posté des messages de soutien destinés aux survivants et aux familles de victimes.

Les enfants sont encouragés depuis leur plus jeune âge à rendre hommage à leurs aînés. ©Reuters

La polémique des armes nucléaires

Les polémiques reprennent concernant les armes nucléaires détenus par de nombreux pays.

Lors d'une cérémonie d'hommage dimanche, le premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré : « Pour parvenir réellement à un monde sans armes nucléaires, nous avons besoin de la participation à la fois des Etats nucléaires et des Etats non nucléaires ».

Le 7 juillet dernier, le Conseil de Sécurité de l'ONU a adopté un traité visant à dénucléariser les états possédant la bombe A.

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie