ReportageCatégorieLocalitésContact

DIRECT

Sécurité

"Encore combien de morts ?"

Ce samedi 3 novembre une manifestation pacifique avait lieu à proximité de Roches-sur-Marne à la suite des nombreux accidents survenus depuis 2008 sur la RN67.

Sécurité
Rédigé par
Lisa LAMORLETTE
Article publié le
3/11/18

À quand un giratoire pour la RN67 ?

C’est la question que de nombreux habitants de Roches sur Marne et de ses environs se posent. En ce samedi 3 novembre ils ont décidé de se réunir et de manifester une nouvelle fois pour demander un giratoire. Selon eux, la mise en place de radars n’est pas suffisante pour faire ralentir les usagers de la route. La preuve en est, il y a moins d’un mois un accident mortel a encore eu lieu sur ce tronçon de route.

Au programme de cette matinée, une manifestation pacifique. Les membres de l’association RN67 route de la honte ont décidé de faire ralentir les automobilistes en traversant à de nombreuses reprises la route, le tout sous le contrôle de la gendarmerie. Des recueillements et une marche blanche étaient aussi prévus près des lieux d’accidents.

Les élus étaient eux aussi présents pour montrer leur soutien. En effet, de nombreux maires des communes voisines étaient présents. Monsieur Nicolas Lacroix, Président du Conseil départemental était lui aussi présent. Il a déclaré ne pas comprendre la lenteur de la préfecture à agir pour cette route. Mais il est décidé à se battre pour qu’une solution rapide soit trouvée, d’autant plus que selon lui une nouvelle étude n’est pas nécessaire : la mise en place d’un rond point semble la meilleure solution.

Un reportage complet sera à retrouver dans votre Essentiel de l’Info du lundi 5 novembre.

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie