ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Europe 1

Sciences & Santé

Bientôt un vaccin contre le VIH ?

Un nouveau vaccin donne des résultats encourageants. De nouvelles pistes de recherches sont envisagées après la mystérieuse rémission d'une fillette.

Sciences & Santé
Rédigé par
Audrey TAISANT
Article publié le
9/11/17

Depuis son apparition au début des années 1980, le virus du sida a contaminé 76 millions de personnes dans le monde, et provoqué le décès de 35 millions d'entre elles.

Une expérience récente a montré des résultats encourageants, avec un nouveau vaccin. En tout, ce sont quatre vaccins qui ont déjà été testés, mais sans résultats probants.

Ce nouveau vaccin contient un simple virus du rhume, ainsi que des protéines. Ce mélange a pour but de stimuler le système immunitaire, pour qu'il produise des anticorps qui vont aider à attaquer le virus du VIH. Testé chez 393 volontaires en Amérique, en Asie et en Afrique, les médecins ont pu observer une forte production d'anticorps dans 100% des cas.

Rémission mystérieuse observée chez une petite fille

Les traitements actuels visent à améliorer la qualité de vie des malades, en diminuant leurs symptômes, et en limitant la propagation du virus. A l'heure actuelle on ne guérit toujours pas du sida. Pourtant, lundi, un troisième cas de rémission de la maladie a été observé. Il s'agit d'une fillette de neuf ans, née séropositive en Afrique du Sud. Elle a bénéficié d'un traitement seulement pendant les premiers mois qui ont suivis sa naissance. Depuis un peu plus de huit ans, cette petite fille vit en bonne santé, sans aucun médicament. Elle n'a aucun symptôme de sa séropositivité. Les médecins insistent néanmoins sur le fait qu'il s'agit d'une rémission fonctionnelle, c'est à dire qu'il n'y a pas de guérison. Elle est toujours porteuse du virus, mais il est devenu si affaibli qu'il ne lui provoque plus aucun symptôme, et est intransmissible. Normalement, seules les personnes prenant un traitement à vie peuvent au bout de plusieurs dizaines d'années espérer une rémission fonctionnelle.

Deux autres cas d'enfants en rémission fonctionnelle sans traitement avaient déjà été observés. Chez une fillette américaine en 2013, et chez une jeune française née en 1996. Dans les deux cas, les enfants avaient bénéficié d'un traitement durant leurs premiers mois de vie, avant de l'arrêter complètement. Chez le bébé américain, le virus est réapparu deux ans plus tard, tandis que chez la jeune fille de 21 ans, il n'est toujours pas revenu.

Même si les médecins parviennent à trouver un jour un traitement contre le VIH, les moyens financiers à déployer seront très importants, et il n'est pas certains que tout le monde puisse en bénéficier rapidement. L'année dernière, ce sont 1 800 000 personnes qui ont été contaminées par le virus du sida.

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie