ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Politique

Appel à la mobilisation générale pour le 17 novembre

Découvrez le résumé de la réunion qui s'est tenue à Valcourt ce vendredi 2 novembre.

Politique
Rédigé par
Lisa LAMORLETTE
Article créé le
November 2, 2018


Ce vendredi une réunion se tenait à Valcourt pour organiser un blocage général. Près de 200 personnes étaient réunies pour l'occasion. Un mouvement qui se prétend novateur :  « Pas de parti politique, pas de syndicat, sans classe sociale ». Il s’agit pour eux de faire comprendre leur ras de bol, notamment par rapport à la hausse des taxes. Dans ce mouvement, ils déclarent : « tout le monde est leader » : les décisions sont prises de manière collective, et chacun a accès à la parole.

Mais, « Comment on bloque ? » demande une femme dans le public. La réponse est ferme, il faut du matériel pour bloquer : faire appel aux agriculteurs pour avoir des engins, mais aussi ramener des remorques de gravats… Mais il faut aussi de la masse humaine pour distribuer des tracts et expliquer les buts du mouvement.

La mouvement s’est organisé en différents secteurs comme Commercy, Ligny en Barrois, Montier en Der, Wassy… Le but étant que chacun est un référent pour organiser le blocage

« Il faut bloquer Saint Dizier pour que ça soit une ville morte »

Tous les axes devront être bloqués : Valcourt, Ancerville, Bettancourt, Villiers en Lieu, Marnaval, Chamouilley, le Vert-Bois. Les organisateurs ont promis laisser les gens sortir, mais pas rentrer dans Saint-Dizier. Le point de rendez-vous est donné au Relai des Nations à 6h30.

Pour Montier en Der, la question du Festival de la Photo a été évoquée : le débat a été lancé à savoir s’ils bloquaient ou non l’accès. Au final, il a été décidé qu’aucune faveur ne serait laissée pour rendre le mouvement cohérent. Ainsi, l’accès au Festival de la Photo de Montier-en-Der sera bloqué.

Le concert de Trust prévu aux Fuseaux de Saint-Dizier est lui aussi menacé .

« On veut montrer à la France qu’on fait pas n’importe quoi. »

Le thème de la sécurité a été également évoqué, les organisateurs déclarent être en contact avec les forces de sécurité. Ils rappellent ainsi qu’il faut rester prudent et ne pas prendre des risques inconsidérés. De plus il s’agit de faire attention et de penser aux autres. Par exemple, ils souhaitent prendre contact avec la Sodexo pour que les repas puissent être livrés pour les enfants et les EHPAD. Et ne pas bloquer les ambulances, pompiers…

Aussi, bloquer les stations d’essence est puni par la loi, selon la Police Nationale. Ainsi, ils invitent fortement à ne pas les bloquer.

« On va perdre de l’argent, mais on va être solidaire »

Les organisateurs sont conscients des efforts et des sacrifices d’une telle lutte. Mais elle leur paraît nécessaire, et indispensable pour eux mais aussi pour leurs enfants. Ils se disent désolés pour les commerçants qui vont forcément en pâtir de cette situation, mais ils sont déterminés à poursuivre.

Un reportage complet sera à retrouver dans votre JT du 10 novembre prochain.

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie