ReportageCatégorieLocalitésContact
No items found.

DIRECT

Meuse.gouv

Politique

Appel à candidatures pour la fonction de Lieutenant de Louveterie

Le Préfet de la Meuse, Alexandre Rochatte, lance un appel à candidatures pour la fonction de Lieutenant de Louveterie.

Politique
Rédigé par
Julian CARREY
Article créé le
March 11, 2019

Un mandat débutant au 1er janvier 2020 pour une période de 5 ans, soit, jusqu’au 31 décembre 2024, est actuellement à pourvoir. En effet, le Préfet de la Meuse lance un appel à candidatures pour la fonction de Lieutenant de Louveterie.

Qu'est ce qu'un Lieutenant de Louveterie ?

Chaque Lieutenant de Louveterie est nommé par le Préfet, afin de conseiller sur les techniques de l'administration concernant les problèmes de gestion de la faune sauvage, y compris sur le plan sanitaire. Leurs fonctions exercées dans l’intérêt général, sont bénévoles.

Quelles sont les conditions de nomination des Lieutenants de Louveterie ?

- être de nationalité française

- être âgé de moins de soixante-quinze ans ;

- jouir des droits civiques ;

- justifier d’une aptitude physique et d’une compétence cynégétique ;

- résider dans le département de la Meuse ou dans un canton limitrophe ;

- détenir un permis de chasser depuis au moins cinq années

- s’engager à entretenir, à leurs frais, soit un minimum de quatre chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins deux chiens de déterrage ;

- s’engager à porter leur commission et leur insigne pour justifier de leur qualité de lieutenant de louveterie ainsi qu’une tenue correcte et compatible avec les actions sur le terrain.

Comment déposer les candidatures ?

Vous pouvez déposer vos candidatures avant le 12 avril 2019 à la Direction Départementale des Territoires de la Meuse, 14 rue Antoine Durenne 55012 Bar le Duc Cedex.

Que doit contenir votre dossier de candidature ?

• une lettre de motivation justifiant des compétences cynégétiques requises pour l’exercice de la fonction de lieutenant de louveterie et dans laquelle il sera également fait mention des sociétés de chasse dont il est membre ou participe occasionnellement ;

• une copie de la carte nationale d’identité ;

• une copie du permis de chasser ;

• un justificatif de domicile ;

• une copie de la carte d’électeur ;

• un certificat médical daté de moins de deux mois, établi par un médecin agréé, attestant de l’aptitude physique et psychique compatible avec l’exercice de la fonction de lieutenant de louveterie et le port d’une arme ;

• un engagement par écrit à entretenir, à ses frais, soit un minimum de quatre chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins deux chiens de déterrage ; une copie du carnet vaccination des chiens ainsi que l’adresse du chenil ;

• un engagement par écrit à porter sa commission et son insigne pour justifier de sa qualité de lieutenant de louveterie ainsi qu’une tenue correcte et compatible avec les actions sur le terrain.

Par la suite, les candidats seront conviés à un entretien préalable individuel devant une commission départementale animée par le Directeur Départemental des Territoires, composée du Président de la Fédération Départementale des Chasseurs, du représentant départemental de l’Association des lieutenants de louveterie de la Meuse, du représentant de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, du représentant de l’Office National des Forêts et des représentants du monde agricole et forestier.

Pour avoir des informations complémentaires, contactez le service chasse de la DDT : ddt-se-chasse@meuse.gouv.fr ou par tél : 03.29.79.93.67

(Préfecture de la Meuse)

Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie