ReportageCatégorieLocalitésContact

DIRECT

Adriane Carroger

Edition Spéciale

3ème jour de blocage : le point à Saint-Dizier et ses alentours

Suivez au fur et à mesure la situation, point par point.

Edition Spéciale
Rédigé par
La rédaction
Article publié le
20/11/18

La situation ne s’est pas atténuée sur le secteur Nord Haute-Marne concernant la manifestation des gilets jaunes, voici le point en ce troisième jour des barrages : 


Rond-Point de l’AFPA


9h15 : Le blocage continue et s’accentue entraînant des bouchons entre ce rond-point et celui de Valcourt, la situation reste tendue.


Rond-Point de Marnaval


9h15 : L’afflux de camions a eu raison du rond-point de Marnaval où le barrage filtrant est en place depuis samedi matin, le blocage a également duré toute la nuit de samedi à dimanche et de dimanche à lundi. Un accident a également eu lieu cette nuit où un poids-lourd a violemment percuté un gilet jaune. 

13h30 : Afin de désengorger la RN67 et faire que le rond-point de Marnavl soit accessible une déviation va être mise en place en provenance de Chaumont vers Saint-Dizier. L'itinéraire de déviation sera le suivant : sortie RN67 en direction de Chamouilley (52) vers D19, Chamouilley vers Ancerville Gue (55) via D8 et Ancerville Gue vers Saint-Dizier (55) via D8A. Cette déviation est uniquement pour les poids-lourd.

18h00 : Les manifestants sont encore plus de 200 en position en cette fin de troisième journée de blocage. 


Rond-Point du Relais des Nations :


9h15 : Le barrage filtrant est opérationnel depuis ce matin et déjà quelques désagréments se font ressentir, la circulation sur la RN4 devient compliquée à la hauteur de cette sortie. Ce rond-point est particulièrement impacté par les problèmes de circulation. La RN4 est complètement bloquée, plus de 14 km de bouchons sont à déplorer. Hier soir, la fanfare de l'Association Cultuelle Et Culturelle Turque de Saint-Dizier a décidé de venir en renfort afin de faire découvrir la culture turque aux manifestants grâce au chant et à la musique, ainsi les instruments ont pu égayer les cœurs.

15h30 : Une camionnette a forcé le barrage en ne faisant aucun blessé, les forces de l'ordre l'ont poursuivi afin de s'assurer que le véhicule ne fasse aucun blessé. C'est le quatrième véhicule qui tente de forcer le barrage des gilets jaunes, depuis ce matin.


Station Renault à Chancenay


9h15 : Le barrage filtrant est en place depuis samedi matin et plusieurs manifestants se relayent afin de ralentir l’accès à la ville de Saint-Dizier.  

14h00 : La situation est complètement bloqué à Chancenay, il faut s'armer d'énormément de patience pour pouvoir passer, les camions sont nombreux.

Rond-point des Fuseaux :

13h30 : Un nouveau point de blocage est venu grossir les rangs à Saint-Dizier, de nombreux retards au niveau des bus sont à prévoir voir des annulations. L'accès au centre ville se fait difficilement. Les sorties scolaires s'annoncent difficiles.

15h30 : Le rond-point des Fuseaux ne constitue pas un blocage mais les embouteillages sont tellement grands au Relai des Nations que ceux-ci arrivent jusqu'au Fuseaux, il est fortement recommandé de reporter vos déplacements.


Rond-point de Valcourt : 


9h15 : Les voitures s’accumulent avec toujours un barrage filtrant mis en place, la plus grande prudence est demandée dans ce secteur puisque la circulation est très perturbée jusqu’au rond point de l’Afpa. Aucun débordement n'est à signaler, l'ambiance reste conviviale et bon enfant. Quelques camions étrangers ont forcé le passage mais sans gravité.

13h30 : Il s'agit toujours d'un barrage filtrant mais les véhicules à l'arrêt sont moins nombreux par rapport à ce matin.


RN4 à hauteur d’Hallignicourt


9h15 : Le barrage filtrant est resté en place toute la nuit, les manifestants laissent passer jusqu’à 5 voitures en même temps avant de remettre le barrage, une centaine de manifestants sont présents mais les bouchons sont considérables.

11h15 : Une centaine de CRS sont intervenus afin de faire reculer les gilets jaunes grâce à l'usage de gaz lacrymogène, les manifestants ont été délogés jusqu'à Perthes.

12h00 : Les forces de l'ordre ont pris les identités et les immatriculations de tous les manifestants sur place afin d'appliquer de potentielles sanctions pour entrave à la circulation. Une voiture est même tombée dans le canal durant les affrontements entre forces de l'ordre et gilets jaunes. 

14h00 : Une voiture a été brulée par les manifestants au milieu de la RN4, les CRS se sont repliés.


Lycée Emile Baudot à Wassy (D2)


9h15 : Le blocage se poursuit depuis samedi à cet endroit, le barrage a été levé cette nuit pour des questions de sécurité mais le barrage est à nouveau actif. 

11h00 : Un véhicule a tenté de forcer le passage mais il a été très rapidement interpellé par les forces de l'ordre. 

14h00 : Le temps approximatif pour faire le trajet Saint-Dizier / Wassy est de 2 heures 30.


Rue Pont-Varin à Wassy :  


9h15 : Un nouveau point de blocage est venu s’ajouter à celui déjà existant où plusieurs manifestants se chargent du filtrage. 

Secteur de Joinville :


9h15 : L’entrée route de Rupt, le rond-point de Vecqueville, l’entrée route de Thonnance-lès-Joinville ainsi que l’entrée route de Nomécourt sont filtrants afin de restreindre au maximum l'accès à la Cité Renaissance. Plus de 120 manifestants ont tenu les barrages dans la nuit de dimanche à lundi.


Partager cet article:
Réagissez a cet article !
Plus d'articles de cette catégorie